Retour à tous les conseils Abonnez-vous à notre infolettre

Prévenir le coup de chaleur au travail

Bien que l’été ne fait que débuter, les travaux qui seront réalisés pendant la saison estivale peuvent entraîner des risques potentiels pour vos travailleurs. Dans le but de réduire ces risques, nous vous recommandons de sensibiliser vos employés sur la manière de reconnaître et prévenir les coups de chaleur.

La suite
  • #accident
  • #été
  • #prévention
Prévenir le coup de chaleur au travail

Sensibilisez vos travailleurs

‍Qu’est-ce qu’un coup de chaleur ?

Un coup de chaleur est un malaise qui survient lorsque la température interne du corps augmente au-dessus de sa température normale, soit de 37°C. Il est causé par une exposition à la chaleur intense et/ou lors d’un effort musculaire intense à température élevée.

Comment se crée le coup de chaleur ?

L’exposition aux rayonnements du soleil, la température de l’air ambiante, l’intensité de l’effort physique et le taux d’humidité sont tous des facteurs qui peuvent occasionner un coup de chaleur. Il survient lorsque le corps a épuisé son eau et son sel par la transpiration. À ce moment, il n’est plus possible pour le corps de régulariser sa température interne. La transpiration va donc cesser, ce qui va entraîner l’augmentation de la température interne du corps.

Quels sont les symptômes du coup de chaleur :
– Vertige et étourdissements
– Fatigue inhabituelle
– Pâlissement de la peau
– Maux de tête
– Nausées et vomissements
– Fièvre
– Soif intense

Il est important de reconnaître les symptômes reliés à un coup de chaleur afin d’intervenir auprès des personnes affectées. Les premiers symptômes sont le vertige, l’étourdissement, le pâlissement de la peau et une fatigue inhabituelle. Si aucune action corrective n’est entreprise rapidement au moment de l’apparition de ces symptômes, l’individu affecté pourrait ensuite tenir des propos incohérents, avoir des pertes d’équilibre ou même perdre conscience. Dans le cas d’une aggravation, le coup de chaleur pourrait éventuellement entrainer la mort.

Comment traiter les symptômes du coup de chaleur ?
– Installez-vous à l’ombre ou dans un endroit frais
– Appliquez des compresses d’eau froide sur votre visage Buvez de l’eau tous les 2 à 3 minutes, mais en petites quantités
– Enlevez vos vêtements superflus

Le coup de chaleur est une urgence médicale, si vous pensez qu’une personne subie un coup de chaleur, soignez-la immédiatement et contacter les services d’urgence. Pour bien comprendre les actions à prendre lors d’un coup de chaleur, nous vous invitons à regarder une courte capsule vidéo réalisée par la CNESST.

Comment prévenir le coup de chaleur

En tant qu’employeur :

  • Sensibilisez vos employés aux dangers que constitue le coup de chaleur et aux moyens de protection à leur disposition
  • Fournissez de l’eau fraîche à vos travailleurs en quantité suffisante
  • Encouragez vos travailleurs à être attentifs aux symptômes et aux signes de malaises causés par la chaleur
  • Planifiez le travail à réaliser en fonction de la température ambiante
  • Prévoyez une rotation dans les tâches exigeantes physiquement
  • Évitez le travail en lieu isolé où il est impossible à un travailleur de demander de l’assistance en cas d’urgence
  • Soyez en mesure d’assurer les soins de premiers secours rapidement
  • Si un travailleur démontre des signes de coup de chaleur grave, l’accompagner jusqu’à un centre de soins approprié

En tant que travailleur :

  • Boire un verre d’eau toutes les 20 minutes
  • Porter des vêtements légers, de couleur claire, de préférence en coton, pour favoriser l’évaporation de la sueur
  • Avoir la tête couverte lors des travaux à l’extérieur
  • Ajuster la cadence du travail en fonction de sa tolérance à la chaleur
  • Prendre des pauses à l’ombre ou dans un endroit frais

 

Vous avez des questions sur la prévention des risques en milieu de travail ? Contactez nos experts en santé et sécurité au travail.

Vous aimeriez également

Abonnez-vous à notre infolettre

Comment identifier et analyser les risques psychosociaux au travail?

Les risques psychosociaux font parties des nouvelles obligations SST des employeurs. Cet article explique le processus d'administration du sondage d'identification des risques psychosociaux. En bonus, obtenez un modèle de formulaire d'identification des RPS.

La violence conjugale, l'obligation des employeurs

Depuis le 6 octobre 2021, les employeurs du Québec doivent protéger leurs employés face à des situations de violence conjugale, familiale ou à caractère sexuel qui pourraient survenir sur les lieux de travail.

Présentation du nouveau formulaire d’assignation temporaire de la CNESST

Tel qu’annoncé par la CNESST, depuis le 6 octobre 2022, de nouveaux changements à la loi sur les accidents du travail et maladies professionnelles entrent en vigueur. Ainsi, un nouveau formulaire d’assignation temporaire est maintenant obligatoire.